Collectivités locales

Loire-Atlantique : le département lauréat du concours national « Allées d’arbres »

A l'occasion du salon patrimoine qui s'est tenu début novembre à Paris, le département de Loire-Atlantique a été récompensé par l’association Sites & Monuments pour son implication dans la valorisation du patrimoine naturel du canal de Nantes à Brest. Le jury a retenu le Département parmi les 17 candidats en lice en saluant notamment son action en faveur de l’analyse stratégique de l’aménagement des allées du canal de Nantes à Brest, la prise en compte des divers enjeux de valorisation, comprenant le patrimoine culturel, le paysage, la biodiversité, le tourisme, l’intégration d’une problématique à l’échelle du territoire dans un objectif de pérennité. L’ensemble des alignements d’arbres est important dans la lecture du paysage et renforce la lisibilité du canal sur les territoires. Le jury a également été séduit par l’instauration d’actions de formation des agents départementaux en matière de gestion des arbres et de biodiversité. Pour ce concours national, les collectivités territoriales, associations, professionnels et particuliers devaient montrer leur implication dans la valorisation et la préservation des allées d’arbres qui constituent le patrimoine.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité »
    « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité » Accéder au très haut-débit de n’importe quel point du territoire et disposer d’une bonne couverture mobile sont des services auxquels tous les Français sont en droit d’aspirer. L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) en a fait son combat quotidien. Entretien avec Patrick Chaize président de l’Avicca   Quel regard portez-vous sur le numérique en France ? C’est un regard optimiste que je porte sur la situation numérique de la France. Tout le monde s’accorde…