Collectivités locales
Charles Ange Ginesy Charles Ange Ginesy DR

Tourisme : l'ANMSM demande au Premier ministre de tenir ses engagements

Le président de l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM), Charles-Ange Ginesy, a récemment interpellé le Premier ministre dans le but de lui demander de tenir ses engagements pour résoudre la problématique posée par le transfert des offices de tourisme des stations de montagne au niveau intercommunal, prévu par la loi NOTRe. Lors du Conseil National de la Montagne du 25 septembre 2015, Manuel Valls, saisi par les élus et les professionnels de la montagne, avait en effet déclaré vouloir « trouver la bonne solution, quitte à modifier ce qui doit être modifié ». Or, selon l’interprétation du gouvernement, le cadre actuel de la loi NOTRe ne permettra pas aux communes supports de stations de montagne, de conserver, si elles le souhaitent, un office de tourisme communal. Aussi, Charles-Ange Ginesy estime que « Le Premier ministre doit tenir ses engagements. Les offices de tourisme sont des outils essentiels de promotion pour les stations de montagne. Un transfert au niveau intercommunal pénalisera leur économie. Il est vital qu’une exception soit introduite dans la loi Notre pour les stations de montagne. »

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « L’open data peut apporter plus de transparence dans l’action publique »
    « L’open data peut apporter plus de transparence dans l’action publique » Par méconnaissance ou par crainte, peu de collectivités à ce jour acceptent de libérer leurs données. Pour les aider à franchir ce cap, l’association OpenData France préconise la mise en oeuvre de dispositifs d’accompagnement en faveur des collectivités locales. Retour en détail, avec Bertrand Serp, président d’OpenData France et vice-président de Toulouse Métropole, sur les enjeux de cette démarche salutaire pour l’avenir de nos politiques publiques.
    Lire la suite