Collectivités locales

La fréquentation touristique repart en Ile-de-France

La fréquentation touristique repart fortement à la hausse selon le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France. Il annonce dans un communiqué que l’activité touristique est redynamisée à Paris Ile-de-France avec un surplus d’activité dû aux séjours reportés de l’an dernier, à de nombreuses manifestations depuis le début de l’année comme la 52ème édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget, à l’absence de certains facteurs perturbateurs qui avaient fortement pesé en 2016 (attentats, inondations, grèves…) ou encore au Plan de relance de 8 millions d’euros permettant de renforcer l'attractivité de la destination auquel a fortement participé la Région Ile-de-France.

« Les signaux sont clairement au vert pour l'industrie du tourisme à Paris Ile-de-France, souligne Frédéric Valletoux, Président du Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-FranceCes bons résultats sont aussi le fruit des mesures de relance adoptées par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, dès 2016 : nouvelles campagnes de promotion, déploiement à deux reprises de plusieurs centaines de jeunes "Volontaires du tourisme" afin de mieux accueillir les touristes, soutien à l'innovation et au développement de nouvelles offres telles que le Paris Region Pass ou le déploiement de solutions numériques pour optimiser la gestion des files d'attente dans les musées. Ces efforts seront poursuivis afin de renforcer notre compétitivité, de mieux faire connaître les richesses de notre Région et de rendre la destination plus accueillante, plus propre et plus sûre. Notre objectif est désormais clair : mobiliser l’ensemble des professionnels du tourisme afin de faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 une référence en matière d’accueil des visiteurs du monde entier ».

 

 

 

  

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Les investissements seront nécessaires pour maintenir la qualité de l’eau »
    « Les investissements seront nécessaires pour maintenir la qualité de l’eau » Pour maintenir en France une bonne qualité de l’eau pour tous et améliorer les services d’eau et d’assainissement dans l’ensemble de leurs dimensions — sanitaire, sociale, environnementale et économique — la fédération des entreprises de l’eau (FP2E) formule ses propositions. Entretien avec Bertrand Camus, son président.     Quels sont les défis à relever pour les prochaines années ? Parmi les nombreux défis que nous avons identifiés, la question de l’adaptation au changement climatique est un sujet majeur. En effet,…