Collectivités locales
Pour l'AMF, les conclusions de l'Autorité de la Concurrence pourrait conduire à un recul des performances environnementales Pour l'AMF, les conclusions de l'Autorité de la Concurrence pourrait conduire à un recul des performances environnementales DR - flickr - Adrienblanc

Recyclage des emballages : l’AMF refuse que les collectivités investissent en pure perte

L’Autorité de la concurrence a publié, le 27 décembre dernier, un avis sur la concurrence entre plusieurs éco-organismes dans la filière « emballages ». Pour l’AMF, « ses conclusions, surprenantes, pourraient provoquer un recul des performances environnementales. » L’association dit, en effet, ne pas vouloir accepter que plus de 25 ans d’investissements pour des équipements de collecte et de tri, réalisés par les communes et intercommunalités, « soient rayés d’un trait de plume en préconisant le passage à une filière opérationnelle, c’est-à-dire dans laquelle le tri serait réalisé directement par les éco-organismes. » L’AMF explique que, dans ce contexte, le passage brutal à une filière opérationnelle rendrait inutiles ces équipements dans 6 ans.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité »
    « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité » Accéder au très haut-débit de n’importe quel point du territoire et disposer d’une bonne couverture mobile sont des services auxquels tous les Français sont en droit d’aspirer. L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) en a fait son combat quotidien. Entretien avec Patrick Chaize président de l’Avicca   Quel regard portez-vous sur le numérique en France ? C’est un regard optimiste que je porte sur la situation numérique de la France. Tout le monde s’accorde…