Collectivités locales

Grand Paris : vers la création d'une unité de production de biogaz

Le SIGEIF, le SYCTOM et GRDF, initiateur du projet, ont signé le 26 janvier une convention avec la Ville de Paris, la Ville de Gennevilliers, Haropa-Ports de Paris, la Chambre interdépartementale d’agriculture d’Île-de- France et le Groupement national de la restauration pour développer, sur le site du Port de Gennevilliers, un ambitieux projet d’unité de production de biogaz par valorisation des déchets organiques de la région capitale. Ce projet a pour but d’atteindre quatre objectifs complémentaires. Premièrement, mettre à disposition des collectivités locales et des entreprises de restauration franciliennes un outil leur permettant de satisfaire à leurs nouvelles obligations légales en matière de valorisation organique des déchets fermentescibles. Deuxièmement, contribuer à atteindre les objectifs de développement fixés par la loi de Transition énergétique. Troisièmement, favoriser le développement de nouvelles filières de mobilités urbaines. Enfin, conforter la filière agricole francilienne en lui permettant la valorisation locale de ses coproduits et en lui assurant, par l’épandage du digestat issu de la méthanisation, le bénéfice d’engrais naturels.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Frédéric Baverez Directeur exécutif Groupe pour la France chez Keolis
    Entretien avec Frédéric Baverez Directeur exécutif Groupe pour la France chez Keolis   Le transport public évolue au même rythme que les habitudes de déplacement des voyageurs. Proposer des solutions de mobilité sur mesure, adaptées aux problématiques de chaque territoire, le tout dans un contexte de baisse des ressources, constitue un défi majeur pour les opérateurs du transport public.   Selon une étude de l’Union internationale des transports publics (UITP) la fréquentation des transports publics en France a connu une hausse de 29 % en 10 ans, entre 2002 et 2012. Est-ce…