Collectivités locales
Eco-Emballages s'est fixé de nouveaux objectifs Eco-Emballages s'est fixé de nouveaux objectifs DR

Renouvellement d'agrément pour Eco-Emballages

Le Gouvernement a publié un arrêté le 6 mai 2017 renouvelant l'agrément d'Eco-Emballages. Il s'agit de son sixième depuis sa création en 1992.Celui-ci est valable pour la période 2018-2022. Commentant la décision d’agrément 2018-2022, Jean Hornain, directeur général d’Eco-Emballages, a dévoilé sa feuille de route : « Nous allons renforcer l’efficacité du dispositif et créer les conditions d’une véritable économie circulaire. » Ainsi, Eco-Emballages déploiera dans le cadre de l’agrément 2018-2022, « un projet ambitieux qui conjugue toujours mieux performance économique et environnementale et renforce la coopération entre tous les acteurs de la filière ». Celui-ci s'articule autour de trois axes : des services personnalisés aux entreprises et une aide renforcée  à l'éco-conception, un accompagnement des collectivités pour investir dans la modernisation du tri et, enfin, une communication envers les citoyens pour qu'ils s'adaptent aux nouveaux modes de consommation et pour les inciter à trier. 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle »
    « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle » Elle est secrétaire générale de l’association des maires d’Île-de-France (Amif). Il en est le premier vice-président. Sylvine Thomassin et Jacques JP Martin, respectivement maire de Bondy (93) et maire de Nogent-sur- Marne (94), livrent leurs réflexions sur la construction de la métropole du Grand Paris, la ruralité, le logement, l’implication des élus franciliens dans la candidature de Paris aux JO 2024 ou encore l’absence des questions communales dans les débats de l’élection présidentielle. Entretien.    Dans quelques semaines aura lieu…