Collectivités locales
Le bassin se situe à proximité du Vélodrome ici en photo Le bassin se situe à proximité du Vélodrome ici en photo DR
Eau

Aix-Marseille-Provence inaugure son nouveau bassin de rétention d'eau

La métropole Aix-Marseille-Provence a inauguré, le 20 mars dernier, son nouveau bassin de rétention des eaux. D'une capacité de 50 000 mètres cubes, il permettra de limiter le déversement des eaux usées dans la Méditerranée en cas de forte pluie. Le bassin Ganay, ainsi nommé, se situe en centre-ville, à proximité du stade Vélodrome. Il s'étend sur 56 mètres de diamètre et 30 mètres de profondeur. Ce bassin est relié par un tunnel de 300 mètres de long à la station d'épuration Géolide de la ville. L'objectif du bassin est de mettre en conformité avec la réglementation européenne qui limite à 20 le nombre de débordements du réseau autorisé, alors que la ville en enregistre une soixantaine chaque année. À noter également que le chantier de ce bassin a pris fin avec six mois d'avance.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Jean Haëntjens : « les collectivités locales ne sont pas une variable d'ajustement »
    Jean Haëntjens : « les collectivités locales ne sont pas une variable d'ajustement » Pour Jean Haëntjens, économiste et urbaniste, l’idée d’un retour des villes sur le devant de la scène est incontestablement dans l’air du temps. Elles détiennent, selon lui, les réponses aux défis, crises et mutations de notre temps. Consultant en stratégies urbaines (Urbatopie), il a auparavant dirigé une agence d’urbanisme et piloté de grands projets urbains. Il est l’auteur de plusieurs livres sur les stratégies territoriales dont Les Villes au secours de l’État (FYP, 2014), La Ville frugale (FYP, 2012), Urbatopies…
    Lire la suite