Collectivités locales
Dominique Bussereau, Président de l’ADF Dominique Bussereau, Président de l’ADF melanie-chaigneau
Eau

L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau

L'Assemblée des départements de France (ADF) a réagi aux arbitrages budgétaires sur le financement des agences de l'eau pris par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Celle-ci rappelle tout d’abord que « depuis 2015, l’Etat a pris la fâcheuse habitude de ponctionner chaque année le fonds de roulement des agences de l’eau au mépris de leur autonomie, de leurs missions et des collectivités, et ce pour essayer de combler ses propres déficits » et que la politique de l’eau en France repose sur le principe de « l’eau paye l’eau ». L'ADF précise aussi que les agences de l'eau sont confrontées à de nouvelles obligations découlant des directives sur l'eau et de la mise en place de la compétence gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi). Aussi, l’ADF s’oppose « fermement à toute nouvelle ponction dans le budget des agences de l’eau » et souhaite « vivement que les ressources financières et humaines dédiées au lourd défi de la politique de l’eau soient entièrement sauvegardées. »

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Jean-Pierre Frémont « Faire entrer le global dans le local »
    Jean-Pierre Frémont « Faire entrer le global dans le local » Jean-Pierre Frémont est le « Monsieur collectivités locales » d’EDF depuis près d’un an. À la tête d’une direction représentant 2,5 Md€ de chiffre d’affaires, il se présente comme le partenaire historique des territoires. Garant d’un service public qu’il qualifie « d’universel », Jean-Pierre Frémont sait qu’il doit accompagner aussi bien la précarité, que la « décarbonation » et la transition énergétique. Des enjeux cruciaux pour les collectivités qui, à l’instar d’EDF, ont besoin d‘inscrire leur action dans la durée.
    Lire la suite