Collectivités locales
Stéphane Beaudet, président Amif Stéphane Beaudet, président Amif DR

« Permis de louer » : l'Amif demande à l'Etat un plus grand accompagnement

L'Association des Maires d'Ile-de-France offre un accueil mitigé au décret du 16 décembre 2016 instaurant un double régime de déclaration ou d'autorisation préalable de mise en location, le « permis de louer ». Pour l'AMIF, sans moyens supplémentaires accordés par l'Etat, les modalités d'application du décret entraîneront de nouvelles dépenses que beaucoup de municipalités ne pourront pas se permettre. L'association considère que le processus de mise en application de ce décret ne semble réalisable que pour une minorité de communes franciliennes, notamment celles dont la population excède les 10 000 habitants. Pour les communes rurales, qui concentrent 40 % des logements indignes, sa mise en œuvre sera particulièrement complexe selon l'AMIF. Aussi, afin de permettre à l'ensemble des territoires de lutter efficacement contre l'habitat indigne, l'AMIF demande à ce que l'Etat s'engage auprès des communes n'ayant pas les moyens matériels d'appliquer le décret du 16 décembre et prévoie un fonds de dotation spécifique.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Stéphane Pintre Président du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales
    Entretien avec Stéphane Pintre Président du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales Interlocuteurs naturels des élus sur le terrain, véritables gestionnaires locaux, les directeurs généraux des services (DGS) ont vu leur rôle et leurs missions évoluer au fil du temps. Le Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT), entend se positionner comme un véritable expert des questions territoriales. Stéphane Pintre, son président, nous livre son analyse sur la réforme territoriale. Qui sont les directeurs généraux des collectivités territoriales ? Stéphane Pintre : Depuis 1991, dans les collectivités locales de plus…