Collectivités locales
En volume, la commande publique aurait baissé de 4,5 milliards d'euros. En volume, la commande publique aurait baissé de 4,5 milliards d'euros. DR

La commande publique finalement en baisse ?

Marc Abadie, directeur du réseau et des territoires de la Caisse des Dépôts, et Charles-Eric Lemaignen, président de l’Assemblée des Communautés de France, ont présenté, le 22 février, les derniers chiffres de l’Observatoire de la commande publique, mis en place l’an dernier. Contre toute attente, le montant total de la commande publique issue des appels d’offres aurait finalement régressé de 5,8 % l’an dernier, soit environ 4,5 milliards d’euros. Le baromètre est réalisé à partir des avis d’attribution des contrats relevant de la commande publique (qui concerne, à la fois, des dépenses de fonctionnement et d’investissement) soumis à publicité et exécutés en France métropolitaine et en Outre-mer. Les montants correspondent à ceux publiés dans les avis d’attribution. Le baromètre constate toutefois une légère reprise de la commande publique du bloc communal depuis 2015, mais que les résultats globaux ne sont pas à la hauteur de la reprise attendue, notamment pour ce qui concerne les investissements (marchés de travaux).

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Bruno Lechevin, président de l’ADEME
    Entretien avec Bruno Lechevin, président de l’ADEME Quel est le rôle de l’ADEME auprès des collectivités locales ? L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) est l’opérateur de l’Etat pour les problématiques environnementales et désormais l’établissement public au service de la transition énergétique depuis l’adoption de la loi de transition énergétique pour la croissance verte l’été dernier. L’agence est le partenaire naturel des collectivités locales pour la mise en œuvre des politiques d’environnement et d’énergie. Nous les accompagnons, nous les stimulons et favorisons la…