Collectivités locales
Caroline Cayeux, présidente de Villes de France Caroline Cayeux, présidente de Villes de France DR

Taxe d’habitation : Villes de France soucieuse des atteintes portées à la libre gestion locale

Villes de France publie un communiqué dans lequel l'association d'élus locaux se dit vivement inquiète par la finalité des mesures de suppression partielle de la taxe d'habitation qui fait débat dans l'actuelle élection présidentielle. Villes de France explique que l'exonération de 80 % des redevables de cet impôt est une mesure brutale qui remettrait en cause l'autonomie de gestion des collectivités. Les premiers chiffrages montrent que le coût de cette mesure est supérieur à 10 milliards d'euros ce qui pourrait donc impliquer de grands déséquilibres budgétaires indique Villes de France.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Olivier Dussopt, député de l’Ardèche, maire d’Annonay et président de l’APVF
    Entretien avec Olivier Dussopt, député de l’Ardèche, maire d’Annonay et président de l’APVF A l'occasion des assises de l'APVF les 26 et 27 mai à La Grande Motte Olivier Dussopt expose les préoccupations majeures des élus des petites villes de France. Quelle est la situation financière des petites villes ? Les collectivités territoriales se trouvent confrontées à une baisse des dotations dont l’ampleur et le rythme sont inédits. Or, cette baisse des dotations se conjugue avec une hausse des charges imposées aux collectivités : la généralisation des rythmes scolaires, la revalorisation des catégories C…