Collectivités locales
Guy Bergé Guy Bergé DR

Présidentielle 2017 : quelle place pour la qualité de l’air ?

Dans la continuité de l’interpellation réalisée en 2012, Atmo France, par la voix de son nouveau président Guy Bergé, invite les candidats à l’élection présidentielle à faire connaître les propositions qu’ils formuleront au cours du prochain quinquennat pour améliorer la qualité de l’air et pérenniser le dispositif de surveillance. Il appelle notamment à une meilleure application du principe pollueur-payeur. Par cette interpellation, ATMO France invite les candidats à répondre à quatre questions : la première sur les mesures qu'ils envisagent de prendre pour améliorer la qualité de l'air, une seconde sur leurs ambitions en matière de surveillance de l'air, une troisième sur le financement des réseaux de surveillance et enfin une sur la prise en compte des recommandations formulées par la Cour des comptes.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Philippe Sajhau : « Nous aidons les villes à être plus intelligentes »
    Philippe Sajhau : « Nous aidons les villes à être plus intelligentes » Croissance de l’urbanisation et des populations, pressions économique et budgétaire, gestion durable de l’eau et de l’énergie, optimisation des systèmes de transport : les villes sont aujourd’hui confrontées à de nombreux défis… Pour Philippe Sajhau, vice-président Smarter Cities au sein d’IBM France, l’analyse de données offre de nouvelles perspectives pour la création de villes plus intelligentes. 
    Lire la suite