Collectivités locales
Philippe Richert, président de régions de France Philippe Richert, président de régions de France DR

Régions de France fait des propositions pour les collectivités d’Outre-Mer

Depuis plusieurs jours, la Guyane est touchée par un mouvement social d’ampleur contre le coût de la vie, l’offre de soins insuffisante, le chômage élevé ou des équipements et des infrastructures vieillissants. Aussi, Régions de France lance une série de propositions en faveur de ces territoires. L'association souhaite renforcer l'autonomie fiscale des régions et collectivités d'Outre-mer (COM) ; laisser aux régions et collectivités la possibilité de moduler le taux de l'octroi de mer régional jusqu'à 5 % ; étendre l'octroi de mer au champ des services ; améliorer le retour fiscal de l’activité touristique ; faire transparence sur les prix des carburants ; et que les COM puissent bénéficier d’une partie du produit de la taxe carbone.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Vanik Berberian : « Que la ruralité retrouve ses lettres de noblesse »
    Vanik Berberian : « Que la ruralité retrouve ses lettres de noblesse » Présent au 99ème congrès des maires et des présidents d'intercommunalité de France, le président de l'Association des maires ruraux de France entend lancer des « États généreux de la ruralité » pour exiger des candidats à l'élection présidentielle un « intérêt nouveau » pour les territoires.   Qu'attendez-vous de ce 99ème congrès des maires de France ? « Une révolution culturelle. J'attends une prise de conscience du potentiel des territoires ruraux et de la volonté de rechercher l'équilibre des territoires. Ce n'est pas tout de souhaiter…