Collectivités locales
La désignation du sous-préfet devait intervenir avant le 31 mars dernier La désignation du sous-préfet devait intervenir avant le 31 mars dernier DR

Vers la nomination de sous-préfets dédiés à l'habitat indigne

Une circulaire gouvernementale créé une nouvelle fonction : celle de sous-préfet référent en matière de lutte contre l'habitat indigne à l'échelle départementale. Elle précise les modalités de désignation et son rôle. Il sera principalement en charge de piloter le pôle départemental de lutte contre l'habitat indigne (PDLHI), d'améliorer la coordination des différents services de l'Etat, de développer les liens avec le Parquet pour faciliter l'instruction des situations signalées et d'accompagner les acteurs locaux. Pour rappel, on trouve encore 420 000 logements en métropole et 70 000 en outre-mer susceptibles de présenter un risque pour la santé ou la sécurité de leurs occupants ou de tiers.

Pour lire la circulaire.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous "
    Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous " Depuis 10 ans, le Centre Européen de prévention de Risque d'Inondation (CEPRI) accompagne les collectivités territoriales dans leurs réflexions sur le risque d’inondation. Les intempéries du mois de juin 2016, ses causes inattendues et les nombreux dégâts occasionnés, n’ont fait que renforcer l’idée qu’une réflexion nouvelle devait être engagée.  Quelles sont vos réflexions suite aux inondations qui ont touché de nombreuses communes françaises et occasionné de nombreux de dégâts ? Les inondations récentes ont eu pour caractéristique principale une forte densité…