Collectivités locales

Philippe Laurent : « Bravo pour les JO, mais il faut laisser aux collectivités locales les moyens de financer les investissements nécessaires »

Philippe Laurent, maire de Sceaux, conseiller métropolitain du Grand Paris, a exprimé mercredi 13 septembre sa satisfaction de la décision du CIO d’attribuer les JO de 2024 à la candidature portée par Paris. Toutefois, « un immense travail nous attend », explique-t-il. Il poursuit : « les collectivités locales, d’Ile-de-France notamment, ont un rôle majeur à jouer dans l’organisation et dans les investissements à réaliser pour accueillir dans les meilleures conditions ces Jeux. Or, la baisse des dotations et l’accentuation de la péréquation financière, voulues par l’État, ont gravement fragilisé la situation des collectivités franciliennes ». C'est pourquoi il demande à l'Etat de « laisser aux collectivités locales les moyens de financer les investissements nécessaires ».

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Michel Laugier Président de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines
    Entretien avec Michel Laugier Président de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines   La réforme territoriale veut faire des intercommunalités la nouvelle ossature du territoire. Une évidence pour Saint-Quentin-en-Yvelines, constituée en communauté d’agglomération depuis 2004 et deuxième pôle économique de l’Ouest parisien. Son président, Michel Laugier, entend renforcer l’attractivité de ce territoire qui compte parmi ses atouts une situation géographique enviable, un tissu d’entreprises dynamiques, des réseaux de communication et des équipements intercommunaux de grande envergure. Que pensez-vous de la montée en puissance des intercommunalités voulue par la réforme territoriale ? Michle…
Pas d'événement