Collectivités locales
Philippe Richert, président de régions de France Philippe Richert, président de régions de France DR

PLF 2018 : les régions amputées de 450 M€

Les régions sont en colère. La présentation du projet de loi de finances pour 2018 a confirmé la suppression de 450M€ de leurs ressources. Philippe Richert, Président de Régions de France et François Bonneau, Président délégué ont interpellé le Ministre de l’action et des comptes publics à ce propos. Cette décision conduirait, estiment-ils, à faire des régions le seul niveau de collectivité en France dont les ressources diminueraient entre 2017 et 2018. Tous deux condamnent le non-respect de la décision du législateur qui avait décidé dans la précédente loi de finances d'accorder une fraction de recette de TVA aux régions. 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • 3 questions à Maurice Bonté, président de l'association des maires de la Martinique
    3 questions à Maurice Bonté, président de l'association des maires de la Martinique Dans votre intervention au congrès des Maires, vous avez estimé que la Martinique faisait face à de grands enjeux sanitaires, notamment le Chikungunya et les algues sargasses. Que peut faire une collectivité locale face à l'épidémie du Chikungunya ? Maurice Bonté : En partenariat avec l'ARS (Agence Régionale de Santé), nous avons mobilisé la population pour la surveillance de leurs domiciles notamment par une journée de mobilisation générale et nous avons embauché plusieurs jeunes pour faire le tour des propriétaires et dénicher les…