Collectivités locales
La collecte de la taxe de séjour via AirBNB ne fait que progresser La collecte de la taxe de séjour via AirBNB ne fait que progresser DR

Airbnb reverse 13,5 millions d’euros de taxe de séjour aux collectivités locales françaises

La plate-forme en ligne AirBNB reversera d'ici la fin du mois de janvier plus de 13,5 millions d’euros de taxe de séjour à 50 villes françaises. Un montant pratiquement deux fois supérieur à celui versé en 2016 (7,3 M€). Cette somme devrait s'accroître encore au cours des prochaines années puisque Airbnb généralisera la collecte automatique de la taxe de séjour à plus de 15 000 communes. En 2017, les trois principales communes bénéficiaires de la collecte automatisée de la taxe de séjour ont été Paris (6,9 millions d’euros), Nice (860 000€) et Marseille (790 000€). Plus de 550 000€ ont par ailleurs été versés aux stations de ski des Alpes.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous "
    Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous " Depuis 10 ans, le Centre Européen de prévention de Risque d'Inondation (CEPRI) accompagne les collectivités territoriales dans leurs réflexions sur le risque d’inondation. Les intempéries du mois de juin 2016, ses causes inattendues et les nombreux dégâts occasionnés, n’ont fait que renforcer l’idée qu’une réflexion nouvelle devait être engagée.  Quelles sont vos réflexions suite aux inondations qui ont touché de nombreuses communes françaises et occasionné de nombreux de dégâts ? Les inondations récentes ont eu pour caractéristique principale une forte densité…