Collectivités locales

Rythmes scolaires et classes de CP en REP : la mise en garde des élus urbains


Trois semaines après la nomination du Gouvernement, les maires de grandes villes et présidents des métropoles et des grandes agglomérations, réunis au sein de France urbaine, ont tenu hier leur Conseil d'Administration pour débattre des orientations nouvelles voulues par le président de la République et le Gouvernement.
 Dans les cartons, un projet de décret relatif aux rythmes scolaires offrirait la possibilité aux communes de repasser à la semaine de 4 jours. La publication de ce décret, qui devrait être examiné jeudi 8 juin par le Conseil supérieur de l’Education, « serait une remise en cause pure et simple de la réforme récente », pour France Urbaine. Les élus urbains s’en étonnent car « cette organisation est pourtant aujourd’hui stabilisée, après un travail de longue haleine avec l’ensemble des parties prenantes, des dépenses importantes que l’Etat n’a compensées que partiellement ayant été engagées ».
 Aussi, Jean-Luc Moudenc, président de France Urbaine, et Jean-Louis Fousseret, premier vice-président, souhaitent être reçus dans les meilleurs délais parle ministre de l’Education Nationale afin de l’alerter sur le sujet.


Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement