Collectivités locales

Rythmes scolaires : pour l'APVF, des inquiétudes sur le maintien de l'aide financière

L’Association des Petites Villes de France a pris connaissance du projet de décret relatif « aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques » qui sera soumis prochainement à la communauté éducative. Ce projet de décret ouvre la voie à un retour à la semaine d’école de quatre jours : « une souplesse qui s’avère être bienvenue pour les élus locaux », déclare l’APVF. En revanche, l'association s’interroge sur les possibles bouleversements financiers induits par une éventuelle généralisation du retour à la semaine de quatre jours. Elle pose la question suivante : « qu’adviendra-t- il du soutien financier de l’Etat pour les communes qui souhaitent maintenir l’organisation du temps scolaire à quatre jours et demi ? » L'APFV déclare qu'elle sera vigilante sur ce point.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter