Collectivités locales
La France esr le premier pays d'Europe à créer cette fonction La France esr le premier pays d'Europe à créer cette fonction DR

L'Etat lance la fonction d’administrateur général des données

C'était une annonce de Marylise Lebranchu en mai dernier, l'Etat vient de publier au journal officiel un décret créant la fonction d’administrateur général des données. Autorisé à connaître les données détenues par l’administration de l’État et ses opérateurs, cet administrateur aura plusieurs missions. Tout d'abord celle d'organiser une meilleure circulation des données dans l’économie comme au sein de l’administration dans le respect de la vie privée et des différents secrets légaux. Puis, celle de veiller à la production ou à l’acquisition de données essentielles et de lancer des expérimentations pour éclairer la décision publique. Enfin, il devra diffuser des outils, des méthodes et une culture de la donnée au sein des administrations et au service de leurs objectifs respectifs. La France est le premier Etat européen à se doter de cette fonction, que de nombreuses entreprises et collectivités locales, notamment aux Etats-Unis, ont déjà expérimentées. L'administrateur général des données sera aussi l'interlocuteur privilégié des collectivités locales et des personnes morales de droit public puisqu'il pourra être saisi pour "toute question liée à l’utilisation par leurs services des données des administrations".

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France
    Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France À quelques jours de la vingtième édition du salon des maires d’Île-de- France, qui se tiendra à Paris les 12,13 et 14 avril, Stéphane Beaudet, président de l’Association des maires d’Île-de-France (AMIF), revient en détail sur les particularités des communes franciliennes, leurs attentes et les défi s qu’elles devront relever dans un proche avenir.   Vous êtes à la tête de l’Association des maires d’Île-de-France depuis un an et demi, quels chantiers avez-vous mis en oeuvre ? L’AMIF était l’un des interlocuteurs privilégiés…