Collectivités locales
L'Avicca souhaite rendre l'obligation de raccordement à la fibre optique opposable L'Avicca souhaite rendre l'obligation de raccordement à la fibre optique opposable DR

Très haut débit : 43 propositions de l’AVICCA pour le Gouvernement

Le Gouvernement doit rendre, dans le courant du mois de septembre 2017, ses arbitrages sur le très haut débit fixe et mobile, et dévoiler sa feuille de route. Aussi, l'Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) a adressé au Gouvernement 43 propositions d’actions s’agissant des réseaux fixes, mobiles et des territoires connectés. « Ces propositions d’actions visent à protéger les investissements publics au moins aussi bien que ceux des opérateurs privés », explique l’Avicca. Elles visent également à s’inscrire dans l’objectif du président de la République de montrer aux Français des résultats tangibles avant la fin de sa mandature, sur les réseaux fixe et mobile. Elles proposent enfin de garantir, de manière opposable, l’objectif de rendre raccordable à la fibre optique chaque foyer ou activité professionnelle, en zone urbaine comme en zone rurale, en métropole comme outre-mer.

Pour télécharger les propositions.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle »
    « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle » Elle est secrétaire générale de l’association des maires d’Île-de-France (Amif). Il en est le premier vice-président. Sylvine Thomassin et Jacques JP Martin, respectivement maire de Bondy (93) et maire de Nogent-sur- Marne (94), livrent leurs réflexions sur la construction de la métropole du Grand Paris, la ruralité, le logement, l’implication des élus franciliens dans la candidature de Paris aux JO 2024 ou encore l’absence des questions communales dans les débats de l’élection présidentielle. Entretien.    Dans quelques semaines aura lieu…