Collectivités locales

• Les denrées alimentaires

– 1,5 à 2 tonnes de denrées alimentaires traitées chaque jour.
– 80 % de produits frais (dont filets de poisson).
– 20 % de produits divers.
– 2 repas alternatifs (sans viande) par cycle de 20 repas.
– Proscription des OGM.

 

• Les coûts - la tarification

– Afin d’être au plus près des revenus des familles, selon le quotient familial, 10 tranches ont été mises en place.
– Le tarif le moins élevé a été abaissé de 1,78 € à 1,67 €.
– Le tarif le plus élevé a été abaissé audessous de 5 € (4,97 €).
– Le prix de revient du repas pour la mairie est aujourd’hui de 8,76 € (8,95 € au niveau national). La Ville prend en charge en moyenne 65 % du coût de revient (maximum : 81 % pour les plus faibles revenus - minimum : 41 % pour les revenus les plus élevés).

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Alain Claeys Président de Grand Poitiers
    Entretien avec Alain Claeys Président de Grand Poitiers   Construit entre 2012 et 2014, le viaduc Léon-Blum est un maillon essentiel du nouveau réseau de transports en commun mis en place par la communauté d’agglomération de Grand Poitiers. S’il est avant tout destiné à la circulation du premier bus à haut niveau de service (BHNS), il n’en constitue pas moins un ouvrage remarquable pour ses qualités d’insertion dans la ville. Cette réalisation s’est vue attribuer le prix « transports » et le Grand Prix 2015 de La Revue…