Collectivités locales
Hémicycle du Sénat Hémicycle du Sénat DR

Le Sénat a adopté la proposition de loi visant à favoriser l'ancrage territorial de l'alimentation

Le Sénat a poursuivi l’examen, le 19 mai, de la proposition de loi visant à favoriser l'ancrage territorial de l'alimentation. Cette proposition de loi vise notamment, d'une part, à introduire dans la restauration collective publique, dès 2020, 40 % de produits issus d’approvisionnement en circuits courts ou de proximité, ou répondant à des critères de développement durable. Et, d'autre part, à intégrer dans la Responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises, des exigences en matière de consommation alimentaire durable : choix de produits locaux et issus de l’agriculture biologique, cuisine sur place, lutte contre le gaspillage alimentaire et le suremballage. A l'issue de la séance, la proposition de loi a été adoptée.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Nous devons anticiper les futures consommations d’énergie dès aujourd’hui »
    « Nous devons anticiper les futures consommations d’énergie dès aujourd’hui » La transition énergétique est en marche. Demain, pour répondre à la demande en énergie dans des villes toujours plus peuplées, ces dernières devront s’adapter. Olivier Monié (directeur de la marque Omexom, Vinci Energies) et Guillaume Garric (directeur du développement de la ville intelligente, Vinci Energies) portent un regard bienveillant sur les collectivités locales et leur capacité à agir pour répondre aux enjeux énergétiques de la ville intelligente.   L’énergie est un secteur en pleine mutation. Quels sont les enjeux de…