Collectivités locales
L'Ademe appelle les cantines à œuvrer contre le gaspillage alimentaire L'Ademe appelle les cantines à œuvrer contre le gaspillage alimentaire DR

Le coût du gaspillage alimentaire, des chiffres significatifs

0,68€ : c'est le coût total (direct et indirect) du gaspillage alimentaire par repas consommé. L'Ademe a réalisé une étude en région Rhône-Alpes sur le coût du gaspillage alimentaire dans les différents types de restauration collective. Pour un repas, le coût direct (matières premières) s'élève lui à 0,28€. L'étude révèle par ailleurs que les pertes et gaspillage alimentaires représentent en moyenne : 17 % des aliments achetés (en poids) ; 14% des coûts d’achats de matières premières ; 17% des émissions de gaz à effet de serre. Deux catégories d’aliments représentent 60% des quantités perdues : les légumes et les viande/poissons/œufs. 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Nous sommes désormais un acteur incontournable du monde des finances locales »
    « Nous sommes désormais un acteur incontournable du monde des finances locales » Après 21 mois d’activité, l’Agence France Locale, dont le capital est détenu à 100 % par des collectivités, remplit la mission qui lui a été confiée : financer les investissements des collectivités locales. Avec plus d’un milliard de prêts délivrés en 2016, elle s’affiche désormais comme un partenaire financier incontournable. Entretien avec Yves Millardet, président du directoire de l’Agence France Locale.
    Lire la suite