Collectivités locales
L'Ademe appelle les cantines à œuvrer contre le gaspillage alimentaire L'Ademe appelle les cantines à œuvrer contre le gaspillage alimentaire DR

Le coût du gaspillage alimentaire, des chiffres significatifs

0,68€ : c'est le coût total (direct et indirect) du gaspillage alimentaire par repas consommé. L'Ademe a réalisé une étude en région Rhône-Alpes sur le coût du gaspillage alimentaire dans les différents types de restauration collective. Pour un repas, le coût direct (matières premières) s'élève lui à 0,28€. L'étude révèle par ailleurs que les pertes et gaspillage alimentaires représentent en moyenne : 17 % des aliments achetés (en poids) ; 14% des coûts d’achats de matières premières ; 17% des émissions de gaz à effet de serre. Deux catégories d’aliments représentent 60% des quantités perdues : les légumes et les viande/poissons/œufs. 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle »
    « Nous militons pour que la commune réinvente son modèle » Elle est secrétaire générale de l’association des maires d’Île-de-France (Amif). Il en est le premier vice-président. Sylvine Thomassin et Jacques JP Martin, respectivement maire de Bondy (93) et maire de Nogent-sur- Marne (94), livrent leurs réflexions sur la construction de la métropole du Grand Paris, la ruralité, le logement, l’implication des élus franciliens dans la candidature de Paris aux JO 2024 ou encore l’absence des questions communales dans les débats de l’élection présidentielle. Entretien.    Dans quelques semaines aura lieu…
18/09/2018 - 20/09/2018
Salon vert
19/09/2018 - 19/09/2018
colloque : ouverture et valorisation des données
19/09/2018 - 19/09/2018
Conférence des Villes