Imprimer cette page
Agnès Buzyn Agnès Buzyn DR

Un plan national pour renforcer l'accès territorial aux soins

Le Premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, ont dévoilé vendredi 13 octobre leur plan de lutte contre les déserts médicaux. Celui-ci s'articule autour de quatre priorités : renforcer l'offre de soins dans les territoires avec une présence médicale et soignante accrue, mettre en oeuvre la révolution numérique, favoriser une meilleure organisation des professions de santé et impliquer les acteurs du territoire pour construire et innover. Pour cela, le Gouvernement va investir 400 M€ dans la création de 1 000 maisons de santé au cours des cinq prochaines années. Des équipements de téléconsultation, pour développer la télémedecine, vont également être déployés dans les Ehpad et les territoires en difficultés d'ici 2020. Par ailleurs, 300 postes de médecins à temps partagé entre l'hôpital et la ville seront créés. Enfin, les aides à l'installation dans les déserts médicaux sont pérennisés avec le déblocage de 200 M€ au cours des cinq prochaines années.

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter