Collectivités locales
Hémicycle du Sénat Hémicycle du Sénat DR

La délégation aux collectivités territoriales du Sénat présente ses propositions sur la prévention de la radicalisation

La délégation aux collectivités territoriales du Sénat a présenté, le 11 avril, ses propositions sur la prévention de la radicalisation dans son rapport intitulé Les collectivités territoriales et la prévention de la radicalisation. Il détaille un certain nombre de bonnes pratiques initiées dans ce domaine par les collectivités territoriales et examine les conditions d’une efficacité renforcée des stratégies territoriales de prévention de la radicalisation. Au final, 21 recommandations sont faites par les deux rapporteurs, Jean-Marie Bockel et Luc Carvounas, parmi lesquelles : désigner au sein des communes et intercommunalités des référents « radicalisation », inscrire la radicalisation à l'ordre du jour des conseils locaux et intercommunaux de sécurité et de prévention de la délinquance, ou encore informer rapidement et correctement les maires lorsque des situations à risque se profilent.

Pour consulter le rapport.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité »
    « L’équipement numérique des territoires ruraux n’entre pas dans une démarche de rentabilité » Accéder au très haut-débit de n’importe quel point du territoire et disposer d’une bonne couverture mobile sont des services auxquels tous les Français sont en droit d’aspirer. L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) en a fait son combat quotidien. Entretien avec Patrick Chaize président de l’Avicca   Quel regard portez-vous sur le numérique en France ? C’est un regard optimiste que je porte sur la situation numérique de la France. Tout le monde s’accorde…