Collectivités locales
Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus, selon le sigle en anglais), a été créé en 1987 Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus, selon le sigle en anglais), a été créé en 1987 DR

Les villes européennes présentent leurs engagements pour la sécurité urbaine

Les villes membres de l'association European Forum for Urban Security (Efus) ont adopté un manifeste sur la thématique « Sécurité, Démocratie et Villes ». Les membres de l’Efus y présentent une vision optimiste de la sécurité, basée sur le respect des droits humains et la coproduction. Il en ressort que depuis le Manifeste d’Aubervilliers et de Saint-Denis de 2012, les politiques de sécurité ont été marquées, partout en Europe, par une diversification de leurs acteurs. Entreprises privées de sécurité, organisations non gouvernementales ou encore représentants de la société civile et citoyens jouent un rôle croissant. Le manifeste constate donc que les autorités locales et régionales de l’Efus appellent donc à associer toutes ces parties prenantes à la mise en œuvre mais aussi à l’élaboration des politiques. Toutefois, face à la menace terroriste, les attentes de la population deviennent des contraintes fortes pour les décideurs politiques, qui peuvent être tentés d’agir rapidement. Les élus de l’Efus affirment que l’action politique, quelle que soit son urgence, ne peut se faire au détriment des droits humains.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France
    Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France À quelques jours de la vingtième édition du salon des maires d’Île-de- France, qui se tiendra à Paris les 12,13 et 14 avril, Stéphane Beaudet, président de l’Association des maires d’Île-de-France (AMIF), revient en détail sur les particularités des communes franciliennes, leurs attentes et les défi s qu’elles devront relever dans un proche avenir.   Vous êtes à la tête de l’Association des maires d’Île-de-France depuis un an et demi, quels chantiers avez-vous mis en oeuvre ? L’AMIF était l’un des interlocuteurs privilégiés…
Pas d'événement