Collectivités locales
Les communes toucheront 1 000 € par place créée Les communes toucheront 1 000 € par place créée DR

Accueil des réfugiés : des aides pour les communes

Le gouvernement a publié une note relative à l’aide aux communes pour la création de places en Centre d'accueil de demandeurs d'asile (Cada) ou en AT-SA (accueil temporaire-service de l’asile). L'instruction révèle que l'aide sera limitée dans le temps. Les communes « mettant à disposition un logement au bénéfice des personnes bénéficiant d’une protection » en bénéficieront entre le 1er septembre 2015 et le 31 décembre 2017. Elle concerne « tous les demandeurs d’asile et réfugiés ». Les communes pourront également toucher une subvention dès lors qu'elles mettent à disposition un toit « à une personne bénéficiant du programme européen de relocalisation ou de réinstallation », ou à « un autre bénéficiaire d’une protection dès lors que le logement est proposé dans un autre département que celui dans lequel il est hébergé ». L'aide devrait représenter 1 000 € par place créée. 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France
    Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France À quelques jours de la vingtième édition du salon des maires d’Île-de- France, qui se tiendra à Paris les 12,13 et 14 avril, Stéphane Beaudet, président de l’Association des maires d’Île-de-France (AMIF), revient en détail sur les particularités des communes franciliennes, leurs attentes et les défi s qu’elles devront relever dans un proche avenir.   Vous êtes à la tête de l’Association des maires d’Île-de-France depuis un an et demi, quels chantiers avez-vous mis en oeuvre ? L’AMIF était l’un des interlocuteurs privilégiés…