Collectivités locales
Huit départements prêts à expérimenter le revenu de base DR

Huit départements prêts à expérimenter le revenu de base

Une nouvelle étape vers l'expérimentation du revenu de base est franchie. Après un vote du conseil départemental de Gironde en ce sens, c'est au tour de sept autres présidents de départements de se fédérer autour de cette initiative. Il s'agit de André Viola, président du département de l'Aude, Henri Nayrou, président du département de l'Ariège, Philippe Martin, président du département du Gers, Mathieu Klein, président du département de Meurthe-et- Moselle, Georges Méric, président du département de Haute-Garonne, Jean- Luc Chenut, président du département de l'Ille-et-Vilaine et Stéphane Troussel, président du département de Seine-Saint-Denis. Dans une tribune parue dans le Journal du Dimanche du 26 novembre, ils rappellent que, gérant le RSA, ils mesurent "tous les jours le rôle essentiel d’un filet de sécurité contre la grande pauvreté mais aussi ses limites." Ils affirment donc leur volonté de lancer ensemble une étude menée par des chercheurs pour élaborer un modèle de revenu de base crédible et audacieux dans le but de conduire un "test invivo en portant un projet d’expérimentation au Parlement."

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • André Vallini : les élus doivent s'approprier la réforme territoriale
    André Vallini : les élus doivent s'approprier la réforme territoriale Fusion des régions, suppression de l’échelon départemental… Le chantier très sensible de la réforme territoriale, porté par le chef de l’État, entend transformer pour plusieurs décennies l’architecture territoriale de la République. En jeu, la baisse des dépenses publiques et une meilleure prise en compte des besoins des citoyens. Au coeur de cette réforme, André Vallini, secrétaire d’Etat à la réforme territoriale, nous a consacré un entretien exclusif.
    Lire la suite