Collectivités locales
Les régions demandent à l'Etat qu'il maintienne sa priorité pour le réseau existant. Les régions demandent à l'Etat qu'il maintienne sa priorité pour le réseau existant. DR

Contrat de performance Etat-SNCF Réseau : les régions dénoncent le désengagement de l’Etat

Les représentants des Régions aux organes de gouvernance de SNCF et de SNCF Réseau se sont abstenus lors du vote sur les projets de contrats de performance entre l’Etat et le groupe SNCF. En effet, les régions regrettent l’abandon par l’Etat de la moitié du réseau sur les lignes dites « UIC 7 à 9 », petites lignes recouvrant 46% du territoire français, et son absence d’engagement sur le financement du réseau ferroviaire, malgré les avancées obtenues pour donner une visibilité industrielle sur sa trajectoire d’investissements. Aussi, les régions demandent à l’Etat qu’il maintienne sa priorité pour le réseau existant et les trains du quotidien et qu’il accompagne les collectivités qui souhaiteront s’engager pour sauvegarder les lignes menacées de fermeture là où elles répondent à des besoins de mobilité.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec François Pupponi Président de l’Anru
    Entretien avec François Pupponi Président de l’Anru Depuis sa création en 2004, l’agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) met en oeuvre des projets de renouvellement urbain afin de transformer les conditions de vie de millions d’habitants. Le nouveau président de l’Agence, François Pupponi, compte agir à une autre échelle et entend, notamment, s’impliquer dans les questions d’emploi, de logement mais aussi d’attractivité des quartiers. Vous avez été nommé président de l’Anru par décret du président de la République en date du 5 novembre 2014. Quelles sont…