Collectivités locales

Un téléphérique urbain verra le jour à La Réunion

Le groupement comprenant Sogea Réunion (VINCI Construction Dom-Tom), Poma, Sodiparc, Egis, l'atelier Architectes, Richez-Associés et ISR s'est vu confier par la Communauté intercommunale du Nord de La Réunion le marché de conception, réalisation, entretien et maintenance du téléphérique urbain de Saint-Denis. Long de 2,7 km et comprenant cinq stations, le téléphérique reliera les quartiers de Bois-de-Nèfles, du Moufia et du Chaudron. L'objectif de ce nouveau moyen de transport est de désengorger les axes routiers saturés. Sogea Réunion est en charge du génie civil et de la réalisation des gares. Les travaux devraient démarrer fin 2018 pour une mise en service fin 2019.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « Les investissements seront nécessaires pour maintenir la qualité de l’eau »
    « Les investissements seront nécessaires pour maintenir la qualité de l’eau » Pour maintenir en France une bonne qualité de l’eau pour tous et améliorer les services d’eau et d’assainissement dans l’ensemble de leurs dimensions — sanitaire, sociale, environnementale et économique — la fédération des entreprises de l’eau (FP2E) formule ses propositions. Entretien avec Bertrand Camus, son président.     Quels sont les défis à relever pour les prochaines années ? Parmi les nombreux défis que nous avons identifiés, la question de l’adaptation au changement climatique est un sujet majeur. En effet,…