Collectivités locales
L'APVF n'est pas hostile à une réforme du rail français L'APVF n'est pas hostile à une réforme du rail français DR

Avenir du secteur ferroviaire : l’APVF très préoccupée

A la suite de la remise au Gouvernement du rapport sur l’avenir du secteur ferroviaire élaboré par Jean-Cyril Spinetta, l’Association des petites villes de France (APVF) tient à faire part de ses vives inquiétudes. Si elle partage le constat d’une situation préoccupante du transport ferroviaire dans notre pays et s’inquiète à juste titre du niveau alarmant de l’endettement du réseau SNCF, elle ne partage pas les préconisations du rapport concernant les « petites lignes » et le recentrage du transport ferroviaire autour des grandes agglomérations et des dessertes TGV entre les principales métropoles. Aussi, l’APVF mandate son bureau pour obtenir des précisions auprès de la ministre des transports et du ministre de la Cohésion des territoires, et pour leur faire part des inquiétudes de la « France périphérique ».

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous "
    Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI et maire de Saint-Pierre-des-Corps : "Le risque d’inondation doit être l’affaire de tous " Depuis 10 ans, le Centre Européen de prévention de Risque d'Inondation (CEPRI) accompagne les collectivités territoriales dans leurs réflexions sur le risque d’inondation. Les intempéries du mois de juin 2016, ses causes inattendues et les nombreux dégâts occasionnés, n’ont fait que renforcer l’idée qu’une réflexion nouvelle devait être engagée.  Quelles sont vos réflexions suite aux inondations qui ont touché de nombreuses communes françaises et occasionné de nombreux de dégâts ? Les inondations récentes ont eu pour caractéristique principale une forte densité…