Collectivités locales

Une chaire dédiée à l'éclairage public urbain de la ville de demain

L’EIVP, école des ingénieurs de la Ville de Paris, et EVESA, titulaire du marché à performance énergétique en charge de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse tricolore de la Ville de Paris, viennent de créer une chaire dédiée à l’éclairage public urbain de la ville de demain. Cette dernière s’inscrit dans le cadre du Plan Résilience voté en septembre 2017 par la Ville de Paris pour améliorer sa capacité à gérer des crises (crues, canicules, etc.) ; et du Plan Climat, adopté par le Conseil de Paris, qui vise une diminution de 30% de l’énergie consommée par l’éclairage public et la signalisation lumineuse d’ici 2020. Dotée de 270.000€ sur 3 ans, cette Chaire vise à relever les défis techniques des villes : améliorer leur performance énergétique et leur résilience face aux différents risques tels que les inondations, la pénurie d’électricité, le vandalisme, les accidents industriels, etc. Parmi les thématiques de la chaire : Réalité augmentée, Eclairage intelligent, Optimisation de la gestion énergétique de la performance de l’éclairage public en ville.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Thomas Rougier, la Banque Postale : « Maintenir le niveau d'investissement va être difficile pour les collectivités »
    Thomas Rougier, la Banque Postale : « Maintenir le niveau d'investissement va être difficile pour les collectivités » 3 questions à Thomas Rougier, directeur des études de la Banque Postale Dans la note de conjoncture sur les finances locales de la Banque Postale, vous avez analysé de près les budgets des collectivités locales. Quels constats en tirez-vous ? Thomas Rougier : Le premier constat est celui de la baisse de l'épargne brute et ce pour la troisième année consécutive. Cette année, cette baisse se monte à 8% sur l'ensemble des communes. Cela comprend les intercommunalités qui étaient en phase de…