Collectivités locales
257 000 € de dépenses nouvelles sont prévues avec cette taxe 257 000 € de dépenses nouvelles sont prévues avec cette taxe DR

Le Grand Angoulême vote sa taxe inondation

L'agglomération du Grand Angoulême a décidé d'instaurer une taxe inondation. Elle a pour but de financer le  transfert de compétence gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi) imposé par l'Etat. « Nous avions le choix entre la financer sur nos budgets existants, ce qui aurait été délicat au vu de son montant estimé à 257 000 euros, ou opter pour une nouvelle taxe », explique Denis Dolimont, vice-président de l’Agglo, à Sud Ouest. Portée principalement par le contribuable, elle s'ajoutera à la taxe d’habitation (1,50 €) et la taxe sur foncier bâti (1,50 €).

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • « L’open data peut apporter plus de transparence dans l’action publique »
    « L’open data peut apporter plus de transparence dans l’action publique » Par méconnaissance ou par crainte, peu de collectivités à ce jour acceptent de libérer leurs données. Pour les aider à franchir ce cap, l’association OpenData France préconise la mise en oeuvre de dispositifs d’accompagnement en faveur des collectivités locales. Retour en détail, avec Bertrand Serp, président d’OpenData France et vice-président de Toulouse Métropole, sur les enjeux de cette démarche salutaire pour l’avenir de nos politiques publiques.
    Lire la suite