Collectivités locales
257 000 € de dépenses nouvelles sont prévues avec cette taxe 257 000 € de dépenses nouvelles sont prévues avec cette taxe DR

Le Grand Angoulême vote sa taxe inondation

L'agglomération du Grand Angoulême a décidé d'instaurer une taxe inondation. Elle a pour but de financer le  transfert de compétence gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi) imposé par l'Etat. « Nous avions le choix entre la financer sur nos budgets existants, ce qui aurait été délicat au vu de son montant estimé à 257 000 euros, ou opter pour une nouvelle taxe », explique Denis Dolimont, vice-président de l’Agglo, à Sud Ouest. Portée principalement par le contribuable, elle s'ajoutera à la taxe d’habitation (1,50 €) et la taxe sur foncier bâti (1,50 €).

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Bruno Lechevin, président de l’ADEME
    Entretien avec Bruno Lechevin, président de l’ADEME Quel est le rôle de l’ADEME auprès des collectivités locales ? L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) est l’opérateur de l’Etat pour les problématiques environnementales et désormais l’établissement public au service de la transition énergétique depuis l’adoption de la loi de transition énergétique pour la croissance verte l’été dernier. L’agence est le partenaire naturel des collectivités locales pour la mise en œuvre des politiques d’environnement et d’énergie. Nous les accompagnons, nous les stimulons et favorisons la…