Collectivités locales

Région Centre : Un cluster tourisme pour développer la destination Val-de-Loire

C’est ensemble que la région Centre et les départements d’Indre-et- Loire et du Loir-et-Cher ont lancé au printemps dernier une démarche collaborative autour de l’innovation dans le champ du tourisme, en créant un cluster tourisme. Cette action figure parmi les axes prioritaires de la stratégie régionale de tourisme durable, faisant apparaître le Val-de-Loire comme un territoire parfaitement légitime pour s’engager dans un processus d’expérimentation fondé sur l’innovation dans les sites de visite. Les efforts porteront sur le développement de l’usage des technologies de l’information et de la communication, sur le renouvellement permanent des activités et des produits proposés. Il s’agira également de rénovation et de préservation patrimoniale, de la commercialisation et de la gestion des sites. Le Cluster mobilisera au démarrage un noyau « dur » d’acteurs motivés.

3 collectivités pour une ambition commune

Faire de la destination Val-de-Loire un pôle d’excellence touristique, préparer l’offre patrimoniale, qui constitue une entité forte de la notoriété du territoire, renforcer l’économie touristique et faire en sorte qu’elle soit créatrice d’emplois locaux et de retombées économiques, tout en valorisant mieux les atouts du Val-de-Loire, telle est l’ambition des trois collectivités qui envisagent le développement de cette dynamique autour des cinq thématiques suivantes :

•L’innovation dans 4 domaines particuliers : la médiation culturelle et de loisirs, la rénovation et la préservation patrimoniale, la commercialisation et la gestion des sites, l’accompagnement des entreprises.

•Le développement de l’usage des TIC afin de renforcer la visibilité sur le net et de disposer d’outils innovants pour accompagner et faciliter la visite des sites.

•Les services et l’accessibilité : améliorer la gestion des flux touristiques, enrichir l’offre de services à l’attention des clientèles touristiques, soutenir les démarches d’accompagnement en matière d’utilisation des marques ou des labels pour une meilleure attractivité de la destination,…

•L’assemblage de produits et la commercialisation : adapter la mise en marché de l’offre aux nouveaux usages de consommation, élaborer des produits de demain (création de packages, de circuits ou encore de billetterie mutualisée / développement des produits de niche à forte valeur ajoutée et de produits identitaires pour le Val-de-Loire…)

•L’emploi et la formation : stimuler l’innovation organisationnelle, accompagner la création d’entreprises innovantes et le développement des structures existantes.

Le tourisme constitue une activité essentielle au rayonnement de la région à l’échelle nationale et internationale. Facteur de développement économique, il génère autant de retombées économiques en région que l’agriculture, soit environ 3 milliards d’euros en termes de consommation.  

Animation 

Un animateur est recruté pour coordonner et impulser la mise en place du cluster Tourisme. Ce poste est porté par le CRT et cofinancé par le conseil régional (50 %), le conseil général d’Indre- et-Loire (25 %) et le conseil général du Loir-et-Cher (25 %). .

Quelques chiffres

En région Centre, le tourisme représente 3 % de l’emploi régional, environ 29 000 emplois salariés. L’hôtellerie et la restauration sont les deux plus gros employeurs dans le tourisme.

    Les touristes en région Centre

• Excursionnistes (moins d’une journée sur le territoire) : 6 % des visiteurs

• Touristes : 94 %

• 71 % des séjours touristiques sont réalisés par des Français.

• Durée moyenne des séjours des touristes étrangers : 6,4 nuits

• Durée moyenne des séjours des touristes français : 4,2 nuits

• Dépense moyenne des touristes : 66 €/j/personne • Dépense moyenne des touristes français : 59 €/j/ personne

• Dépense moyenne des touristes étrangers : 79 €/j/personne

   Capacité d’accueil en région Centre

• 130 000 lits touristiques marchands en région Centre (13e rang national)

• 402 000 lits en résidences secondaires (11e rang national)

• Les campings et hôtels classés tourisme représentent 77 % de la capacité des hébergements marchands classés (100 000 lits touristiques)

• Ils génèrent 7,4 millions de nuitées par an.

• 1,78 pour les campings (52 % des nuitées : clientèles étrangères)

• 5,65 pour les hôtels (77 % des nuitées : clientèle française).eignant, le collégien et sa famille.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Entretien avec Vincent Strubel, sous-directeur « expertise » de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI)
    Entretien avec Vincent Strubel,  sous-directeur « expertise » de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI)   ↵ Le terme cybersécurité est employé de plus en plus souvent, de quoi parle-t-on exactement ? Qu’il s’agisse d’ordinateurs, de tablettes, d’objets connectés, de réseaux informatiques ou de télécommunications, toutes ces nouvelles technologies dont nous sommes de plus en plus dépendants envahissent notre société, notre économie et l’ensemble de nos activités. Cette dépendance comporte des risques accrus qui doivent être appréhendés. Cette prise en compte repose autant sur des actions de prévention que sur une capacité de réaction. Soit un ensemble…