Collectivités locales

Ax-les-Thermes est une petite ville de l’Ariège en région Midi-Pyrénées, appartenant à la communauté de communes des vallées d’Ax. Elle compte 1 542 habitants permanents et une population touristique de 11 750 habitants.

Renommée pour ses eaux thermales les plus chaudes des Pyrénées, la station est ouverte toute l’année pour le traitement des affections en rhumatologie et voies respiratoires. Complémentaire des activités saisonnières du territoire, le thermalisme à Ax est un véritable socle de l’économie locale. Pourtant, la station est en perte de vitesse ces dernières années, avec des incidences sur l’activité et l’emploi direct et indirect sur le territoire local. Les statistiques se basent sur un emploi pour cent curistes. On devine alors l’importance de cette activité pour la vallée et la nécessité de la mise en place d’un plan de maintien du thermalisme.

« Un audit stratégique que nous avions commandé a révélé un problème global d’image et d’offre, explique le maire de la commune, Pierre Peyronne. Nous avions l’image d’une station de ski. Près de 5 000 skieurs viennent chaque année sans savoir que nous disposons d’une station thermale. Nous avons donc décidé de remettre le thermalisme au centre du développement d’Ax et rendre plus visible cette activité. Pour cela nous avons choisi de traiter le problème dans sa globalité. Nous avons engagé des travaux d’embellissement des établissements thermaux ainsi qu’un cheminement reliant les établissements thermaux, les parcs de la ville, les bassins et fontaines d’eau thermale. Nous avons procédé au réaménagement de la ville haute autour de l’eau thermale, avec des bassins d’eau au pied de la remontée mécanique principale, mais aussi en ville, pour y tremper les pieds, comme les habitants le font depuis des siècles, notamment dans le bassin des Dadres, un bassin d’eau thermale construit au moyen âge pour les lépreux. Nous voulons redonner à la ville ses origines de villégiature thermale dans un esprit dynamique et contemporain ».

Cette démarche expérimentale et innovante, engagée dans le cadre d’un contrat d’objectifs partagés, réunit les acteurs locaux publics et privés. Labellisé Pôle d’Excellence Rurale, ce plan a obtenu le soutien financier de l’Europe, de l’État, de la région Midi-Pyrénées et du conseil général de l’Ariège. Il consiste à recréer une dynamique économique dans ce secteur qui se répercutera auprès de l’ensemble des offres touristiques du territoire (ski, loisirs de pleine nature, patrimoine…) permettant, notamment, des passerelles commerciales. « L’obtention de ce label, il y a trois ans, nous a permis de mobiliser des montants de subventions beaucoup plus importants. Nous avons présenté un dossier cohérent au niveau du concept de développement, avec un projet global. C’est justement « Les Bains du Couloubret » est le 2e centre thermoludique de la région Midi-Pyrénées. cet aspect qui a séduit le ministère de l’Aménagement du territoire. Nous agissons sur tous les points d’attractivité de la station afin de créer une dynamique. Et ça marche. Pour la première fois, les différents acteurs se parlent et agissent ensemble. L’office de tourisme a par exemple monté des produits complets à base de thermalisme comme n’importe quel autre produit touristique » selon le maire.

Une politique de communication a été mise en place sous la marque « Ax se relaxe », avec un film, de nombreux supports et un site internet. La municipalité s’investit dans la promotion du thermalisme. « Nous réfléchissons actuellement à la création d’un musée du thermalisme pyrénéen, implanté sur la commune et qui présenterait l’essor de cette activité depuis 8 000 ans », confie Pierre Peyronne.

Le 18 septembre 2013, Ax-les-Thermes a reçu le classement d’excellence « station tourisme », attribué par le ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Une belle reconnaissance de l’attractivité de son offre touristique qui garantit des services de qualité et laisse présager l’engagement d’investissements pour le futur.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

  • Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France
    Stéphane Beaudet président de l’Association des maires d’Île-de-France À quelques jours de la vingtième édition du salon des maires d’Île-de- France, qui se tiendra à Paris les 12,13 et 14 avril, Stéphane Beaudet, président de l’Association des maires d’Île-de-France (AMIF), revient en détail sur les particularités des communes franciliennes, leurs attentes et les défi s qu’elles devront relever dans un proche avenir.   Vous êtes à la tête de l’Association des maires d’Île-de-France depuis un an et demi, quels chantiers avez-vous mis en oeuvre ? L’AMIF était l’un des interlocuteurs privilégiés…
Pas d'événement