Infrastructures : les investissements des collectivités locales en hausse en 2021

Quelles sont les perspectives d’investissement des collectivités et leurs projets en matière d’infrastructures pour les deux prochaines années ? La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) qui rassemble 8 000 entreprises des Travaux Publics et la Banque Postale apportent des éclairages dans une étude publiée mercredi 7 juillet 2021 et menée auprès de 289 collectivités.

 

« En dépit d’un contexte difficile, il ressort que les collectivités locales seront au rendez-vous de la relance en 2021. La crise sanitaire ne remet pas en cause leurs projets prioritaires qui ont été le plus souvent décalés dans le temps en raison de cette situation exceptionnelle » notent Bruno Cavagné, Président de la Fédération Nationale des Travaux Publics et Serge Bayard Directeur des Entreprises et du Développement des Territoires de La Banque Postale en préambule de cette enquête. Si la crise sanitaire a eu un effet important sur les investissements en Travaux Publics, ces investissements ont davantage été retardés dans le temps qu’annulés et les projets prioritaires ont globalement été maintenus. Ainsi, la crise n’a pas eu d’impact sur leurs projets prioritaires pour  54% des répondants au questionnaire tandis que les projets ont été décalés pour 40%. Les 6 % restants concernent une réduction des projets mais aucun ou presque n’ont été annulés.

Hausse des investissements en 2021

L’enquête montre également que les investissements et les dépenses en Travaux Publics devraient nettement augmenter en 2021 après un fort recul en 2020 : 67% des participants à l’enquête indiquent vouloir augmenter leurs dépenses d’investissements pour la période mentionnée. Et ce constat à la hausse s’observe pour tous les niveaux de collectivités avec un maximum à 69 % pour les départements et régions et un minimum à 59 % pour les EPCI à fiscalité propre.

Concernant les seules dépenses de Travaux Publics, la tendance à la hausse est un peu moins marquée (53 % des répondants). Ce sont les collectivités locales les plus grandes, les départements et régions, les EPCI et les communes de plus de 30 000 habitants, qui déclarent dans les proportions les plus importantes vouloir augmenter leurs dépenses en matière de Travaux Publics en 2021. De même, ce sont les collectivités au sein des régions les plus peuplées qui semblent les plus enclines à investir dans les Travaux Publics en 2021.

En revanche, 2022 tendrait vers une stabilisation, révélant un enjeu majeur pour pérenniser et entretenir cette dynamique de relance des investissements locaux en matière d’infrastructures, relève l’étude. Le constat pour les dépenses de Travaux Publics en 2022 est le même, avec une part d’incertitude encore plus marquée. 47 % des répondants déclarent stabiliser leurs dépenses de TP, avec une proportion très nette pour les EPCI (55 %), mais 16 % se montrent indécis, taux qui monte même jusqu’à 38 % pour les départements et régions.

Un recours aux aides spécifiques du plan de relance et aux prêts verts

59% des collectivités ont déclaré avoir eu recours aux aides exceptionnelles mises en place pour permettre aux collectivités d’accompagner la reprise. Ce pourcentage atteint même 69 % pour les EPCI à fiscalité propre et respectivement 80 % et 87 % pour les communes de 10 000 à 30 000 habitants et de 30 000 à 100 000 habitants. Quant à la transition écologique qui est au cœur des projets d’investissement à venir, cette préoccupation se retrouve dans le recours accru à des prêts verts. Ils sont près de 30% à vouloir y recourir et parmi ceux-ci, plus de 60 % souhaitent communiquer dessus.

« Les collectivités locales ont aujourd’hui besoin de visibilité pour pouvoir investir. Nous le voyons une fois encore au travers de cette étude : les élus locaux, s’ils sont prêts à investir, n’ont pas encore saisi toutes les opportunités du plan de relance. Il convient donc de pérenniser dans le temps ces pratiques car les infrastructures s’appréhendent sur le long terme » assure Bruno Cavagné, Président de le Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP).

 

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.