L’investissement reprend dans les collectivités françaises, selon S&P Global Ratings

Dans sa note de conjoncture publiée cette semaine, l’agence de notation S&P Global Ratings confirme la reprise de l’investissement, sans l’endettement dans les collectivités françaises. « Le recours à l’emprunt des collectivités locales françaises devrait rester à un niveau historiquement faible, proche de 14 milliards d’euros par an à l’horizon 2020 (contre 17 milliards d’euros en moyenne annuelle sur la période 2010-2016), les marges constituées par plusieurs exercices excédentaires depuis 2015 contribuant au financement de la reprise continue de l’investissement public local » indique le document, précisant que cette tendance pourrait perdurer jusqu’en 2020. Un bémol toutefois, dans ce cadre économique, financier et institutionnel stabilisé et relativement plus favorable pour les collectivités qui devrait continuer à encourager la consolidation globale de la situation financière du secteur public local. « L’échelon départemental, bien que bénéficiant de cette amélioration, et de nouvelles mesures de soutien annoncées en 2018 par le Gouvernement, reste la strate territoriale la plus fragile financièrement, du fait d’une inadéquation structurelle persistante entre ses dépenses et ses recettes, et de sa vulnérabilité à tout retournement de conjoncture, en particulier du marché de l’immobilier » souligne l’agence S&P Global Ratings.