Situation financière des petites villes : une santé toujours fragile en 2017

DR

L’Association des petites villes de France (APVF) et La Banque postale publient la 4ème édition du « Regard financier sur les petites villes ». Cette étude porte sur les 4 039 petites villes comprises entre 2 500 et 25 000 habitants. Au-delà d’une diversité des situations individuelles, l’étude confirme, avec une baisse de l’épargne de 1,85 %, la fragilité de la situation financière des petites villes en 2017. Celle-ci résulte en partie de la baisse des dotations de l’État. L’étude témoigne d’une bonne maîtrise des dépenses de fonctionnement des petites villes (+ 0,6 % en moyenne en 2017), mais aussi d’une très faible progression des recettes. Celles-ci ont même diminué pour les communes comprises entre 15 000 et 25 000 habitants, la plupart de ces collectivités s’étant refusées à actionner le levier fiscal.

Pour retrouver l’étude en intégralité.