A la veille des élections municipales du 15 et du 22 mars 2020, le CESE souhaite rappeler que, pour devenir durables, nos territoires doivent être mixtes, égalitaires et inclusifs. Or, les travaux du conseil « montrent l’existence d’un continuum des inégalités femmes-hommes entre l’espace public et d’autres enjeux économiques et sociaux : ce qui se passe dans l’espace public reflète l’organisation de l’espace privé et la valeur différente accordée aux sexes ». Ces résultats sont retranscrits dans la résolution “Agir pour un espace public égalitaire”, rapportée par Lilâ Le Bas  au nom de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité du CESE, présidée par Emelyn Weber. Pour le CESE, repenser nos territoires pour faire face aux différentes fractures et transitions et à l’urgence climatique implique de prendre pleinement en compte l’enjeu du genre.

A télécharger sur https://www.lecese.fr/travaux-publies/agir-pour-un-espace-public-egalitaire

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.