Claudia Senik : “L’environnement local influe fortement sur le niveau du mécontentement des Français”

TENDANCE. La crise des « Gilets jaunes » est le symptôme du mal-être largement lié à une dégradation du contexte local, comme la fermeture d’équipements publics et privés. Ce sont les conclusions du Conseil d’analyse économique dans une note qui vient de paraître. Selon Claudia Senik, une des auteurs, il est urgent de changer les politiques publiques. Explications.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.