Il est temps que la Bretagne soit reconnue par l’État

©Manuel Braun

À quelques jours de la 28e édition du festival des « Vieilles Charrues », qu’il a créé avec quelques amis,Christian Troadec, depuis dix-huit ans maire de Carhaix-Plouguer (29), sa ville natale, ex-acteur du mouvement des « Bonnets rouges » et propriétaire du Journal de Bretagne lancé en avril 2019, nous a reçus en avant-première. Entretien avec un Breton aux idées bien arrêtées.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.