Il est temps que la Bretagne soit reconnue par l’État

©Manuel Braun

À quelques jours de la 28e édition du festival des « Vieilles Charrues », qu’il a créé avec quelques amis,Christian Troadec, depuis dix-huit ans maire de Carhaix-Plouguer (29), sa ville natale, ex-acteur du mouvement des « Bonnets rouges » et propriétaire du Journal de Bretagne lancé en avril 2019, nous a reçus en avant-première. Entretien avec un Breton aux idées bien arrêtées.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.