“La démocratie locale est la garante de la cohésion sociale”

©Thomas Louapre / Divergence

La 9e édition du « World Mayor 2018 » met à l’honneur les femmes maires à travers le monde. Parmi les 27 noms retenus, Nathalie Appéré, la maire de Rennes, qui nous a chaleureusement ouvert ses portes. Elle nous livre ses réactions, évoque la transformation de sa ville, vante le budget participatif, insiste sur la nécessité de développer de nouvelles solidarités pour enfin afficher ses ambitions pour Rennes, alors que se profilent les municipales de 2020.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.