” La ghettoïsation sociale engendre une insécurité linguistique􏰼, ce qui a pour effet l’isolement “

DÉCRYPTAGE. Pour Alain Bentolila, linguiste, spécialiste de l’apprentissage de la lecture et du langage chez l’enfant, l’impuissance linguistique a réduit certains jeunes à utiliser la violence physique comme expression pour imprimer leurs marques. Rencontre.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.