Une enquête AMF-CEVIPOF/SciencesPo menée en partenariat avec l’Association des maires de France (AMF), dans le cadre de l’Observatoire de la démocratie de proximité, prouve une fois de plus que le maire reste l’une des personnalités préférées des Français avec le niveau de confiance le plus élevé (71%) devant l’ensemble des autres élus locaux ou nationaux. Et ce n’est pas seulement le lien de proximité qui est recherché. En effet, quelle que soit la taille de la commune, les quatre premières qualités attendues d’un maire sont l’honnêteté (40%), le respect des promesses (19%), la proximité (18%) et la compétence (14%). Autre enseignement de l’enquête, les 15308 personnes interrogées manifestent un large sentiment positif sur le bilan des maires et de leur équipe municipale à quelques mois des échéances électorales. Pour 75% des répondants, le maire a accompli un excellent travail (12%) ou bon (63%). Enfin, 61% des personnes interrogées souhaitent que leur maire soit candidat à l’élection municipale de mars 2020. Un taux qui varie selon la taille de la communes allant de 57% pour les communes moyennes (10 à 50.000 habitants) à 67% pour les communes rurales de moins de 2000 habitants.