“Rassurer, réparer, relancer, c’est le défi que nous nous avons relevé”

© Corentin Fohlen/ Divergence. Val-de, France. 1e septembre 2019. portrait du maire du Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet.

Quand elle sort de terre dans les années 1980, Val-de-Reuil se rêve en modèle de développement urbain pour les 140 000 habitants qu’elle compte attirer. Aujourd’hui, la réalité est tout autre : c’est une ville de 16 000 habitants qui affiche plus de 20 % de chômeurs et près de 60 % de logements sociaux. Rencontre avec Marc-Antoine Jamet, son maire depuis 2001, qui se retrousse les manches pour accueillir les classes moyennes et, espère-t-il, supérieures.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.