Moins de deux mois après l’assemblée générale constitutive qui a scellé la création de l’Agence nationale du sport sous la forme d’un groupement d’intérêt public, le nouveau conseil d’administration vient d’annoncer une enveloppe d’un montant de 1 million d’euros qui sera consacré en 2019 au soutien à l’apprentissage de la natation et de l’aisance aquatique dans le cadre du Plan « Aisance Aquatique » initié par le ministère des Sports. Dans ce cadre, il sera proposé un appel à projets comportant deux volets : un volet « formation » pour déployer une action de formation d’instructeurs qui seront labélisés aisance aquatique, et un volet « territoire » à destination des territoires et des associations volontaires afin d’expérimenter les apprentissages massés à destination d’enfants âgés de 3 à 5 ans. Cette enveloppe fait écho aux 14M€ votés lors du premier CA de l’Agence pour favoriser la construction et la rénovation d’équipements aquatiques. Par ailleurs, l’Agence nationale du Sport lancera en 2019 un appel à projets doté d’une enveloppe de 2 M€ à destination des acteurs socio-sportifs pour mettre en œuvre des projets innovants. 7 M€ par an seront également réservés aux territoires ultramarins dans le cadre des Contrats de Convergence et de Transformation (2019-2022) qui permettront de financer des projets de construction ou de rénovation structurante d’équipements sportifs ainsi que l’acquisition de matériels lourds destinés à la pratique sportive en Outre-mer mais aussi en Corse.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.