Moins de deux mois après l’assemblée générale constitutive qui a scellé la création de l’Agence nationale du sport sous la forme d’un groupement d’intérêt public, le nouveau conseil d’administration vient d’annoncer une enveloppe d’un montant de 1 million d’euros qui sera consacré en 2019 au soutien à l’apprentissage de la natation et de l’aisance aquatique dans le cadre du Plan « Aisance Aquatique » initié par le ministère des Sports. Dans ce cadre, il sera proposé un appel à projets comportant deux volets : un volet « formation » pour déployer une action de formation d’instructeurs qui seront labélisés aisance aquatique, et un volet « territoire » à destination des territoires et des associations volontaires afin d’expérimenter les apprentissages massés à destination d’enfants âgés de 3 à 5 ans. Cette enveloppe fait écho aux 14M€ votés lors du premier CA de l’Agence pour favoriser la construction et la rénovation d’équipements aquatiques. Par ailleurs, l’Agence nationale du Sport lancera en 2019 un appel à projets doté d’une enveloppe de 2 M€ à destination des acteurs socio-sportifs pour mettre en œuvre des projets innovants. 7 M€ par an seront également réservés aux territoires ultramarins dans le cadre des Contrats de Convergence et de Transformation (2019-2022) qui permettront de financer des projets de construction ou de rénovation structurante d’équipements sportifs ainsi que l’acquisition de matériels lourds destinés à la pratique sportive en Outre-mer mais aussi en Corse.