Appartements solidaires pour les soignants : Julien Denormandie lance un nouvel appel à la solidarité

Modern interior design of studio apartment. Hotel room with living space and kitchen corner counter with appliances. Apartment concept

Ce sont plus de 5 000 logements qui ont déjà été proposés et 11.000 nuitées réservées depuis la mise en place par Airbnb le 24 mars dernier, à la demande de l’Etat, de la plateforme « appart Solidaire », qui propose des logements gratuits aux soignants et travailleurs sociaux des centres d’hébergement pour se rapprocher de leur lieu de travail. La demande des soignants est cependant croissante et sera bientôt plus forte que l’offre de logements proposée dans certains territoires. C’est notamment le cas à Paris et en région parisienne – Hauts-de-Seine, en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne et dans les Yvelines – mais aussi dans les départements du Rhône, des Bouches-du-Rhône et du Nord. C’est un nouvel appel à la solidarité qu’a lancé le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie : «  Si vous avez un logement disponible et que vous souhaitez aider les soignants et travailleurs sociaux, votre aide peut faire beaucoup pour alléger leur quotidien ». Au-delà de la plateforme Appart Solidaire, d’autres plateformes similaires sont disponibles, comme par exemple le site immobilier pap.fr où 1200 offres ont été déposées.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.