Carole Delga élue présidente de Régions de France

Vendredi 9 juillet 2021, à l’issue du conseil des Régions qui réunit les présidentes et présidents des 18 régions et collectivités de métropole et d’outre-mer, Carole Delga, présidente de la région Occitanie a été élue présidente de l’association Régions de France pour les trois premières années du mandat.

C’est à l’unanimité que Carole Delga a été désignée présidente de Régions de France avec une particularité pour ce nouveau mandat : en raison d’une parité parfaite entre les présidents de la droite et ceux de la gauche, la nouvelle présidente exercera sont mandat durant les trois premières années avec à ses côtés Renaud Muselier, président sortant, au poste de président délégué. Les trois années suivantes seront assurées par le président de la région Normandie, Hervé Morin. Carole Delga sera alors présidente déléguée. « C’est une élection à l’unanimité je le rappelle ce qui démontre la cohésion et la force de notre collectif. Ce collectif qui au fil des dernières années s’est renforcée sous la présidence de Hervé Morin, puis de Renaud Muselier avec François Bonneau comme président délégué, a déclaré Carole Delga. Nous avons souhaité démontrer que nous sommes tous profondément attachés à la décentralisation, à la nécessité de faire des propositions très concrètes dans les prochains mois pour faire en sorte que notre pays soit mieux organisé et puisse répondre aux attentes de nos concitoyens ». Et de poursuivre : « Nous avons voulu avec l’ensemble des présidents de région envoyer un signal très fort de responsabilité parce que sur notre territoire les taux d’abstention ont été très élevés et nous devons réformer l’action publique afin qu’elle soit lisible, compréhensible et surtout réponde aux problèmes du quotidien de nos concitoyens et permette également d’anticiper les mutations ». Parmi les premières missions du nouveau bureau de Régions de France, l’élaboration d’un livre blanc qui sera remis aux candidats pour la présidence de la République afin de faire évoluer les missions des régions et des collectivités locales dans leur ensemble. Un travail qui sera mené conjointement avec l’association des départements de France et l’association des maires de France (AMF) « pour faire en sorte que les territoires puissent être bien pris en considération ». Renaud Muselier, a quant à lui réaffirmé cette nécessité « d’être unis et de travailler en collectif ».

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.