Davantage de femmes dans les conseils municipaux

French mayor woman with ceremony scarf flag during weeding day celebration

Elles sont 42,4% au lendemain des élections municipales de 2020 contre 39,9% à la fin du mandat précédent. Soit 1 000 communes de plus dirigées par une femme depuis les élections, ce qui porte la proportion de femmes parmi les maires à 19,8%. Ces données sont issues d’une étude publiée début septembre par le service statistique ministériel de la DGCL qui note également que plus on s’éloigne de la fonction de maire, plus le poste est occupé par une femme : 33,3% de femmes parmi les 1ers adjoints, 42,2% parmi les 2èmes adjoints, etc. Et avant comme après les élections, les femmes dirigent plus souvent des communes rurales (20,3%) que des communes urbaines (18,0%). L’étude note enfin que les dernières élections n’ont pas bouleversé les disparités géographiques. La proportion de femmes parmi les maires reste faible en Corse et en Martinique. Elle diminue en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, en Guadeloupe et en Corse. Elle reste élevée dans l’Yonne et dans le Cher et augmente fortement à La Réunion, où elle était très faible avant les élections, et en Vendée.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.